UASG ATHLETISME

UASG ATHLETISME

Comment connaître sa fréquence cardiaque maximale ?

Régulièrement, la question revient dans les discussions entre coureurs quelque soit leur niveau… Comment connaître sa fréquence cardiaque maximale ?

Et la réponse classique est la suivante :

Homme FC max = 220 - âge du sujet

Femme FC max = 226 - âge du sujet

On appelle cette formule, la formule d’ASTRAND. Elle a été établie suite à une étude statistique sur une tranche assez grande de la population (à plusieurs reprises entre les années 50 et les années 80).

Malheureusement cette formule, comme toute règle statistique, doit être utilisée avec une extrême prudence. En effet, les résultats moyens d’une étude statistique sont en général éloignés de la réalité des valeurs individuelles. Dans le cas qui nous intéresse, les données individuelles se répartissent autour de la valeur moyenne selon une courbe de gausse dont le profil est assez écrasée.

Sans rentrer dans le détail mathématique de l’exploitation de cette courbe on peut dire que l’écart type (qui mesure la dispersion des valeurs autour de la valeur moyenne) est assez grand : +/- 12.

 

Concrètement, les valeurs individuelles de FC max se situent pour 68% des coureurs entre + ou – 12 bpm de la valeur théorique et entre + ou – 24 pour 95% des coureurs.

 

Ainsi, pour un homme de 35 ans qui a une FC max théorique de 185 (220-35), sa FC max réelle sera en fait dans 68% des cas entre 173 et 197 et dans 95% des cas, entre 161 et 209.

 

La marge d’erreur est colossale.

 

Il est donc indispensable de tester cette fréquence cardiaque maximale par l’intermédiaire d’un test d’effort ou tout simplement d’un test de VMA et de ne plus utiliser cette formule d’Astrand, source d’erreurs… N’hésitez pas à contacter un coach ou votre président préféré pour organiser ça J

 

Greg



04/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres