UASG ATHLETISME

UASG ATHLETISME

L'ultra des coursières du Haut Lyonnais par Paulo la science le 17/05/14

CR Les coursières du Lyonnais - Samedi 10 mai 14

Ultra Raid de 102 km – 4 135 mètres de dénivelé

 

Tout a commencé l’hiver quand Julien a proposé cette course qu’il a remporté l’année dernière. Une équipe UASG s’est alors montée avec 3 Niveaux bien distincts :

 

-          Le Niveau ELITE (ou extra-terrestre, si vous préférez) avec Julien et Nathanael : c’est du très lourd dans la section.

 

A ma gauche : Julien qui remet son titre en jeu. Il a finit en très bonne place l’Eco Trail de Paris version 80km 6 semaines auparavant.

A ma droite : Nathanael, déjà excellent trailer (Saintélyon) vient poursuivre ses toutes premières fois sur un 100km après son premier marathon en 2h39 il y a 5 semaines à Paris.

 

-          Le niveau EXPERT  avec Olivier Gaudin, multiple ultra trailer qui fat 3 ou 4 ultra trails dans l’année. Un autre extra-terrestre dans son genre.

 

-          Le niveau DEBUTANT (ou bleu-bite) avec Olivier Perrier (Eco trail de 80km fin Mars) et moi-même (Marathon de Paris) dont l’objectif sera d’aller au bout.

 Sans titre.png

 

            Nat, Olivier P, Julien, Olivier G, Philippe                           Dossard N°1 = vainqueur l’an passé

 

TGV jusqu’à Lyon, puis van chez Europcar prévu pour 7 initialement, comme les samouraïs (ou les nains de Blanche Neige au choix). Arrivée chez Papa et Maman Julien qui font partie de l’organisation de la course : ils nous ont ramené nos dossards, grand luxe pour nous !

 

NDLR : qui a vu Papa Noiry (trailer lui-même) comprend mieux les dispositions pour la course à pied et les trails de Julien !

 

Dodo, repas pour faire les niveaux de pâtes et réveil à 4 heures pour un départ à Saint Martin le Haut (entre Lyon et Saint Etienne dans les monts du lyonnais).

 

Après les 40 000 coureurs du Marathon de Paris, c’est un univers totalement différent. 180 trailers sur le 102km avec le discours d’avant course dans le gymnase. C’est cela qui fait le charme de la course , passer d’un univers à l’autre : du 10km au 100kms , de la route au trail. Toute l’équipe d’organisation est vraiment top et on les retrouvera en de multiples points sur la course qui fait une boucle avec au 55ème le départ d’un autre trail sur les 47 derniers kms (solo ou en relais).

 

 Sans titre2.png

 

Le slogan de la course est parfaitement respecté « Pour que l’esprit Trail demeure ». Retour aux sources dira Olivier P.

 

Départ de la course dès potron-minet à 6h du matin. Le peloton s’égrène rapidement : nous ne reverrons les EXPERTS qu’au gymnase à la fin ! Entre Olivier P et moi une longue journée démarre. Notre maxime sera celle d’un grand philosophe français du début du XXIème siècle qui déclarait en Allemagne en 2006 : « On vit ensemble, on meurt ensemble ! »…on va donc essayé de terminer ensemble.  On part tranquille : on estime à 15h la durée du périple.

 

 Sans titre3.png

 

Le jour se lève vite. Restons concentrés pour ne pas partir trop vite. Olivier est dans sa bulle.

Très joli parcours dans les monts du Lyonnais (entre 400 et 1 000 mètres d’altitude). Le temps est parfait. Le parcours plutôt ombragé avec une température devant monter à 23 degrés. Les GO nous encouragent chaleureusement, on croisera Papa et Maman Julien (Jean Pierre et Christine) plein de fois. Bref, que du plaisir.

 

Arrivés au ravito 40ème km : « so far, so good », tout va bien. Nous apprenons que nos ELITES Julien et Nathanael sont en tête avec un autre gars avec 2 heures d’avance sur nous !! Une autre course…

 

Ravito du 55ème, Olivier récupère son deuxième sac laissé au départ : belle organisation ! Patatras, nous apprenons que Nat a abandonné. Stupeur dans la foule (c’est nous 2 la foule) mais bon,  Julien en 2ème position est bien placé !

 

Ravito du 70ème. Re-Patatras, on apprend que Julien a abandonné. On en saura plus à l’arrivée.

 

Un ultra trail c’est long avec une fatigue qui s’installe petit à petit, kilomètre après kilomètre, montée après montée. A moins de 7km/h de moyenne les kilos défilent lentement et plus on approche plus ils semblent longs. Heureusement que le balisage est top car il nous est arrivé de ne voir aucun autre coureur pendant 40’ (c’est pas le marathon de Paris !).

 Sans titre4.png

 

 

Au 84ème, gros ravito. Olivier a mal au genou dans les descentes depuis pas mal de temps. Il est moins pétillant. Papa Julien nous commente la course des ELITES: « Ils sont partis beaucoup trop vite. A 15 km/h !. Ils ont courus comme des c…cadets ! ». Comme il est médecin, il nous remet l’Olivier sur pied en 2 temps 3 mouvements (Doliprane, Advil, la pommade magique qui va bien). Et le voilà qui se remet à retrouver du gaz.

 

Le crépuscule arrive, la course se finira à la frontale  pour les 30 dernières minutes., Olivier a oublié sa lampe (cela valait le coup de prévoir un deuxième sac) mais cela ne l’empêche pas de finir très fort et d’avoir l’élégance de m’attendre sur les derniers hectomètres pour qu’on finisse ensemble façon Raymond. (Domenech :le philosophe français du XXIème siècle).

 

  

 Sans titre5.png

 

 

 

 

Papa et Maman Ultra ont  donc la joie d’annoncer la naissance de leurs deux derniers enfants.

Les jumeaux sont arrivés au bout de 15h45 sous l’œil attendri de leurs grands frères.  

 

Sans titre6.png

 

Course bien gérée : 180 partants, 130 à l’arrivée. Nous finissons à la 80ème place après être passés à la 105ème place à la mi-course.  Grosse performance du serial ultra-trailer Olivier G finit 24ème en 13h (2h45 de moins que nous quand même).

Julien est déçu d’avoir emmené Nathanael sur ce rythme effréné mais comme on dit : « l’expérience est une erreur qu’on ne commet qu’une fois ! »

 

MERCI JULIEN ET SES PARENTS de nous avoir permis de découvrir cette superbe course, chaleureusement organisée par une équipe de passionnés.

 

 Sans titre7.png

 

Résultats Ultra-Trail des Coursières – St-Martin en Haut - Hauts du Lyonnais – 102km – d+ = 4100m – 10 mai 2014

ROCHEREUIL Philippe – 80ème – 15h45mn45s – 43ème en VH1

PERRIER Olivier – 81ème – 15h45mn45s – 44ème en VH1

GAUDIN Olivier – 24ème – 13h02mn26s – 19ème en VH1

NOIRY Julien - Ab

TAMAILLON Nathanael - Ab

 

 

 

 

 

 



19/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres