UASG ATHLETISME

UASG ATHLETISME

CR des Foulées de Charenton le 14/02/10 (partie1)

Troisième année d'affilée où nous participons avec Sandie aux Foulées Charentonnaises. Le parcours se déroule en partie dans la ville de Charenton et  surtout dans le bois de Vincennes. J'aime bien cette course car c'est une bonne préparation pour un semi marathon. Qui plus est, les organisateurs font des efforts chaque année pour rendre le parcours plus roulant. L'an dernier, ils ont supprimé la partie dans la ville qui montait. Et cette année, ils ont supprimé des virages en épingle à cheveux notamment celui avant l'arrivée.  

 

Nous avons décidé de faire voiture commune avec Pierre et Annaëlle. On se retrouve à 8h30 chez eux et nous voilà parti. Ça discute dur dans la voiture. Pierre ne court plus beaucoup suite à sa blessure au mollet. Annaëlle est à fond avec coach Filou sur la piste de Nanterre.

 

Nous sommes bien en avance à Charenton. Nous allons retirer nos dossards. Cette année, pas de t-shirt technique : un t-shirt à manches longues en coton. Je passe aux toilettes et comme depuis trois ans, c'est la merde totale pour aller faire pipi, il y a une queue monstrueuse. C'est la même chose du côté des hommes et des femmes. C'est vraiment un point embêtant de ces Foulées Charentonnaises. Je vois Annie qui vient nous saluer. Ensuite, on va s'échauffer. Je trottine, mes jambes sont un peu lourdes avec la course d'hier mais ça va. Annaëlle nous fait de la fille en panique lorsqu'après le départ du 6,5 km, les bénévoles dégonflent l'arche de départ : "Hein... quoi??? C'est pas là le départ! C'est où?C'est où?C'est où?C'est où?C'est où? C'est où? C'est où? C'est où?" Le bénévole la rassure en lui disant que c'est là. J'enchaine avec des étirements puis des accélérations. Là, je n'en fais pas beaucoup car je ne veux pas trop tirer sur la machine.

 

On va sur la ligne de départ. On retrouve à nouveau Annie. Annie ne semble pas très assurée, c'est son 1er 15km. On la rassure tout de suite : "Tu sais, c'est pas grave si tu finis dernière UASG... On en est tous passé par là! Et puis bon, c'est toujours la première fois qui fait mal... après on s'habitue! Regarde moi : 3 ans de contreperf à l'UASG et Gilles ne m'a pas viré!". Sandie, Annaëlle, et Pierre acquièce gravement... "Et puis tu verras on est bien dans le club de la loose!".

 

C'est le départ! On commence par 300-400 mètres de ligne droite sur une vaneue très large : c'est très bien pour ne pas être gêné. On fonce vers le bois de Vincennes. Une fois dans le bois, Pierre me rattrape et me demande si ça va. J'ai un peu les jambes lourdes : dès que j'essaie de monter plus haut les pieds, ça me tire dans les mollets (normal la veille, on a couru). Il me colle 30 mètres, je ne cherche pas à le remonter, je ne sais pas comment mes jambes vont gérer deux courses en deux jours. On revient vers Charenton et là je fais l'effort pour revenir sur Pierre. Fin du premier tour qui est en fait juste un "demi tour". Nous avons donc ce "demi tour" et ensuite deux grandes boucles.

 

On attaque le deuxième tour, je suis avec Pierre et là nous nous faisons aborder par un gars de l'ASC BNP. Il me dit qu'il est de l'ASC BNP, je le regarde : pas de maillot de la BNP... Vraiment, ils sont laxistes à la BNP... Il a un vieux K-WAY, on croirait qu'il l'a récupéré dans un surplus militaire. Aussitôt, je décide donc de le remettre à sa place : "Ouais, ben c'est pas un section dynamique! Ma femme travaille chez BNP et résultat elle est à l'UASG car ya pas d'ambiance et personne ne répond à ses questions!". Eheh, ils peuvent pas être premier partout quand même! Il m'explique que comme il est en petite forme il n'a pas mis son maillot de la BNP. Je dis aussitôt à Pierre qu'il ne faut pas le lâcher! Mais il nous dépose quand même!

On continue et là on voit notre gars de la BNP qui fait demi tour! Il a perdu son gant! J'ai une petite réflexion sur l'universalité du concept de la loose : même la BNP a ses loosers! Il manque de faire tomber deux concurrents en se retournant...

 

On rerentre à nouveau dans le bois de Vincennes. Je ne prends rien aux ravitaillements. La petite promenade dans le bois doit durer 4km et ensuite on ressort pour retrourner dans Charenton. Dans le bois, à un moment, la course se recroise : je vois Annaëlle, je vais lui taper dans la main. Avant de sortir, on a le droit à une partie complètement verglacée et l'on doit passer par l'herbe. En ressortant du bois, je vois le TROTTOIR!

 

Rappelez vous l'an dernier (lien ICI) : Steffi s'était malheureusement gauffrée! Mais avec quelle grâce! Aujourd'hui, une stèle est érigée en sa mémoire... Sisi, la preuve :

 

 

Je finis donc le premier grand tour, lorsque je passe la ligne, j'entends le speaker qui dit "On reste encore dans des très bon temps encore... au dessus des 13km/h". Et là c'est le choc! Je suis BON! Une larme commence à se former au coin de mon oeil... Il en rajoute encore "ce sont des gens qui s'entrainent plusieurs fois par semaine pour avoir ce niveau!"... et là en tournant j'aperçois Pierre... Lui aussi fait partie "des bons qui s'entrainent plusieurs fois par semaine". Sauf qu'il est blessé depuis l'Ice trail! Menteur le speaker!

 

Allez une petite pub pour reprendre son souffle avant le deuxième tour!

 

Nous sommes désolés mais suite aux coupes effectuées dans le budget de l'UASG, nous sommes désormais obligés de passer des pubs dans nos compte-rendus pour financer nos rédacteurs :

Vos cheveux manquent de volume....

Vous les trouvez plat... sans éclat?

Rassurez vous! Loozsport© élargit encore sa gamme de produit à destination des sportifs! Loozsport© lance donc pour vous, Mesdames, Choukroutsport®.

Choukroutsport® fonctionne sans pile et sans prise électrique ! Parfait pour vos entrainements à la piste de Nanterre ! Vous sortez de la douche, 2 secondes de Choukroutsport® et laisser agir une heure : admirez le résultat :

 

Grande offre promotionnelle : pour tout achat de Choukroutsport®, la malette Choukroutsport® est offerte!

 

 

 

 

Deuxième grand tour donc avec à nouveau une partie dans la ville suivie d'une partie dans le Bois de Vincennes. Je suis toujours sur un rythme de 4m30 secondes au kilo. La partie gelée dans le bois sera moins gelée lors du deuxième tour avec le passage des coureurs. Vers le 12ème, j'aperçois devant mois un maillot UASG !  J'ai l'impression de me rapprocher. J'essaie de hausser un petit peu le ryhtme pour revenir sur lui avant l'arrivée. Mes jambes vont mieux j'ai l'impression. Je repasse sur la partie gelée et ce coup-ci je ne fais pas de détour par l'herbe pour éviter le verglas : je coupe au plus court. Et à j'entends que ça chante mon prénom ! ON doit être au 13ème kilo. Je me dis qu'il doit y avoir un gars qui s'appelle comme moi et là j'aperçois St Gilles, St Damien et St … ??? Ils sont déchainés ! Ça me remotive ! Je relance !

 

La deuxième partie ICI.



18/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres