UASG ATHLETISME

UASG ATHLETISME

CR du trail des portes du Vexin le 01/05/12 par Pittbull

C’est le premier Mai. Pas de fête du travail, pas de défilé syndicaliste, pas de Troca’ avec Nicolas, pas de pique nique géant avec François, pas de Jeanne avec Marine. Non non non… c’est une belle journée de trail avec le maillot UASG.

Et miracle des jours fériés, le soleil pointe le museau à partir de 9h30. Après 15 jours tous vilains, on se croit en plein été!

La course du jour sera le trail du Vexin. Site Internet très 80′s. Nous sommes à Issou dans les Yvelines. 2 trails au programme : 36km ou 19km. Je ne m’enflamme pas et choisit le 19km. Nous sommes 2 avec mon Bro. Ca devrait se faire tranquillou. Je décide l’approche zen et souhaite ne pas arriver trop tôt avant le départ (car d’habitude je suis presque en mode “campeur”…). Je me discipline et quitte la maison à seulement à 8h30. 35 minutes de route, nous  sommes sur place vers 9h00. Soit 1 heure avant le départ (il y’a des progrès mais toujours moyen de progresser). Parking tranquille à coté de la ligne de départ. Retrait des dossards (deadline 9h15), et tour d’horizon. C’est familial. Peu de monde. Beaucoup d’inscriptions sur place. Sympathique. Une ligne de départ dans le parc du château : grande plaine d’herbe parsemée de fleurs. Magnifique! Ca donne envie d’y aller (de s’allonger aussi…).

Le 36km part à 9h30. On regarde et on applaudit les valeureux. Une bonne centaine à vue d’oeil dont Alexandre Segouin de l’UASG. Allez Alex!

 

 

Notre tour approche. Départ à 10h00 sous le soleil. Je pars assez rapidement sur un rythme de 4:40. Comme d’habitude caméra au point. Ca monte un peu dans le parc du château. Puis dans la fôret. Je me cale ensuite sur du 4:45. Un peu rude mais pas envie de me faire doubler hé hé hé. On sort des bois pour enchaîner dans les champs. Colza partout! C’est magnifique! En plus le terrain est sec (enfin pour l’instant…). C’est le top.

 

Particularité de ce parcours : rien de plat. Pas de montées ou descentes trop agressives, mais beaucoup de faux plat. Ca donne envie d’envoyer. Mais je ne suis pas au top, et me fait doubler par quelques trailers plus affutés. Greuuhhhhh… J’espère les croquer plus tard. Ca sera en partie le cas!

Première difficulté du jour : une montée à 18% de 200 mètres. Casse papattes… Je marche. Quelques excités essaient de monter en courant. Je suis mort de rire. Ils explosent en vol hi hi hi. Nous enchaînons ensuite sur un faux plat montant. Les paysages sont spectaculaires pour la région : vue sur toute la vallée de la Seine et les falaises de Guerville.

Arrivée au 10km, c’est la montée principale. Et l’arrivée de la boue. Nous sommes sur des chemins détrempés qui sont aussi le lit d’une source. Argllll… Ca glisse sévère, et me rappelle un peu l’Ice Trail (euh le boue trail de Janvier dernier). Les cuisses chauffent un peu. Equilibre instable. Fatiguant. Je me rappelle des conseils du coach Philou dans la boue : toujours récupérer après avoir batailler. Nous passons le point culminant au 12ième. Ravitaillement. Un peu de glucose pour remettre du fuel dans la machine. C’est reparti.

Une fois le “sommet” passé, c’est woodstock avec des flaques de bouillasse à tire-larigot. Au début le fais la chochotte et essaie de ne pas (trop) me mouiller. Puis en sentant que ça revenait derrière, finis les chichis, ça sera à pleins pieds dans l’eau et la bonne bouillasse.  Jusqu’aux chevilles. J’adore! hi hi hi Ca éclabousse, ça déménage et me fait bien marrer d’en mettre partout. Evidemment la cascadia n’est pas étanche et j’ai donc les pieds trempés. Mais ça ne gêne pas.

La course s’accélère. Nous sommes au 14ième km. Je commence à lâcher les chevaux et grignote tranquillement quelques concurrents. J’envoie dans les descentes et relance en montée. On repasse dans les champs de colza. La chaleur remonte du sol.  C’est super agréable. On se croit en été. Je me trouve un lièvre au 16ième km. Il est 10 mètres devant. Et il y restera jusqu’au bout le coquin! Malgré tous mes efforts je n’arriverai pas à le croquer. Mais il m’aura bien fait accélérer. Dernier km très roulant en 4:05.

Je finis en 1h32min. Pas trop mal. Ce me positionne 31ième sur 186. Propre.

Mon Bro assure aussi la première moitié du classement en 79ième position et 1h41min. On est au top!

Bilan : belle course variée, accessible à tous, et dans un cadre super agréable. Il ne manquait que quelques membres UASG de plus. A refaire!

Montage vidéo en de ce trail avec une musique “Orange” à regarder sur youtube : http://www.youtube.com/watch?v=BUr2D1b2kOk

Pittbull



22/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres